Vers l'inconnu

11 novembre 2017


L’histoire raconte qu’une personne qui est étrangère du pays et qui n’a pas de papier en règle. Il essaye de s’intégrer dans la société et à se faire une nouvelle vie. L’« étrange » fait tout pour ne pas se faire démasquer par les policiers. La majorité des personnes de cette ville sont racistes et ont peur de l’inconnu et du différent. Et d’autres sont là pour l’aider, ils ont même fait des associations pour intégrer les « étranges ».
Le graphisme de ce livre est plutôt « étrange », il correspond bien au titre de ce livre, je n’ai pas trouvé ce dessin très beau à mon point de vue.
Ce livre m’a touché car l’étrange est loin de sa famille et il est toujours triste et doit se battre pour rester dans ce pays. Mais ce n’est pas un livre que je lirais plusieurs fois, je n’ai pas eu le coup de cœur.
Tags : Avis, Jérôme Ruillier, L'étrange
| Posté par Mélanie

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour ce post.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Pseudo *
Email *
Commentaire *